Perchés sur les hauteurs  de Chamrousse (2050m), les lacs Robert s’offrent à nous après quelques kilomètres de marche au départ de la station 1650. Si le départ se fait sur les pistes hivernales et au milieu des moutons (sans patou…), nous arrivons vite dans un pierrier à négocier sans trop de difficulté. La brèche sud franchie, on découvre les magnifiques lacs quelques mètres plus bas. La brume faisant son arrivée de façon tenace, nous continuons notre chemin en direction de la brèche nord sous les aiguilles rocheuses du Grand Eulier (2232m). Visibilité à 50m avec un sol humide, la descente était assez périlleuse sur 1,5km. Lorsque nous nous sommes arrêté pour nous désaltérer dans une pente plus calme, nous avons pris le temps de regarder le paysage devant nous, et là….. 5 marmottes nous observaient sagement sur leurs pierres.  Aprés avoir profité de ce moment, nous regagnons le lac des Pourettes dont la superficie varie suivant les saisons. Le retour à la station se fait de manière tranquille par un petit sentier traversant forêt et pâturages.